COVID 19 : Le cabinet est ouvert de 8h à 20hLes dispositions nécessaires à votre prise en charge
dans ce contexte sont mises en place

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L’ALIMENTATION, RÈGLES DE BASE POUR BIEN S’ALIMENTER : 1ÈRE PARTIE

L’ALIMENTATION, RÈGLES DE BASE POUR BIEN S’ALIMENTER : 1ÈRE PARTIE

Le 11 avril 2021
En simplifiant à l’extrême, votre corps, pour remplir ses différentes fonctions, a besoin de différentes choses. Dans cet article et le suivant, apprenez quelle est l'importance des différents nutriments et comment composer vos repas.

En simplifiant à l’extrême, votre corps, pour remplir ses différentes fonctions, a besoin qu’on lui apporte quotidiennement de l’eau, des protéines, des lipides, des glucides, des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments et des fibres

 


L’EAU

L’eau est essentielle à la digestion des protéines, à la vie de la flore intestinale, à la fluidification du sang, au bon fonctionnement des reins… Pour un adulte, on conseille de boire un minimum de 1,5 litres d’eau plate par jour.

prote--ines.jpg

PROTÉINES

Les protéines sont indispensables à notre bon fonctionnement autant pour le renouvellement des tissus que pour le maintien de son activité physiologique. Un nombre incalculable de molécules assurant le bon fonctionnement du corps humain sont des protéines. Le pH sanguin est notamment stabilisé par une protéine fabriquée par le foie

Il faudra apporter des protéines tous les jours et cela, au minimum, à hauteur de 1 gramme par kilogramme de poids de corps. Si vous pesez 50 kilogrammes, il faudra que vous apportiez, par votre alimentation, au minimum 50 grammes de protéines pures par jour. Ce qui équivaut, par exemple, à 186 grammes de blanc de dinde ou 197 grammes de saumon grillé sur une journée. Attention, le foie ne part jamais en vacances. Il a besoin quotidiennement d’être approvisionné en protéines afin de fabriquer toutes les molécules nécessaires au bon fonctionnement du corps.

Les protéines sont composées de sous-unités que l’on appelle acides aminés. Il sera essentiel que le système digestif fonctionne bien afin de réduire les protéines en acides aminés pour que le corps puisse les utiliser. Dans le cas contraire, le corps ne pourra pas les utiliser et on les retrouvera partiellement digérées dans les selles. C’est notamment le cas chez les personnes atteintes de reflux gastro œsophagiens. Il existe 20 acides aminés différents dont 8 sont dits essentiels. Le corps ne sait pas les fabriquer à partir d’un autre matériel. Sur les 20 acides aminés, 8 sont dits essentiels car ils devront forcement être apportés en quantité suffisante par l’alimentation sous peine de créer une carence à de nombreux niveaux. Concernant les 12 autres, le corps sait les convertir d’une sorte à une autre. On retrouvera l’ensemble de ces acides aminés dans la viande, le poisson et les œufs. On parle alors de protéines animales. Les protéines issues du monde végétal ne présenteront jamais les 8 acides aminés essentiels, et cela contrairement à tout ce que l’on peut lire. C’est d’ailleurs pour cette raison que les peuples qui ont une culture à prédominance végétarienne, comme c’est le cas en Inde, mélangent toujours, au sein du même repas, des légumineuses et des céréales. Fort de cette tradition culturelle, ils ont appris à cuisiner les végétaux afin de prévenir au maximum les carences potentielles que cela peut générer. On ne s’improvise pas végétariens sans risquer de graves carences sur du long terme qui se répercuteront sur la santé. Malgré cela, on peut observer dans la physionomie et la physiologie du peuple indien, les contraintes répétées sur le corps d’une alimentation à base de protéines végétales.

glucides.jpg

GLUCIDES ET LIPIDES

Les glucides et lipides, contrairement aux protéines, peuvent être fabriqués à partir d’autres matériaux. Les lipides peuvent être fabriqués à partir de glucides et de protéines. C’est ce que l’on appelle la lipogenèse. Les glucides peuvent être fabriqués à partir de lipides et de protéines. C’est ce que l’on appelle la néoglucogenèse

lipides.jpg

VITAMINES, MINÉRAUX ET OLIGO ÉLÉMENTS

On retrouvera les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments dans les légumes, fruits et produits animaux. Ils assistent l’activité enzymatique du corps. Sans eux, l’organisme fonctionne beaucoup moins bien.

fibres.jpg
FIBRES

Les fibres sont apportées par les végétaux comme les légumes, les fruits, les légumineuses... Elles sont indispensables à la santé de la flore intestinale et participent grandement au transit intestinal. Afin de préserver la variété de fibres apportée par l’alimentation, il est important d’éviter de les passer au mixeur.

 

douleur-digestive.jpg
En cas de troubles digestifs, pensez à prendre rendez-vous à mon cabinet via doctolib.fr

close
expand_less