COVID 19 : Le cabinet est ouvert.
Les dispositions nécessaires à votre prise en charge
dans ce contexte sont mises en place

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pandémie COVID-19 et fin du confinement, que faut-il savoir ?

Pandémie COVID-19 et fin du confinement, que faut-il savoir ?

Le 09 mai 2020
Nous faisons face actuellement à une pandémie sans précédent de par la contagiosité extrêmement importante du virus COVID-19 et notre technologie qui a permis de multiplier nos échanges nationaux et internationaux.

Nous faisons face actuellement à une pandémie sans précédent de par la contagiosité extrêmement importante du virus COVID-19 et notre technologie qui a permis de multiplier nos échanges nationaux et internationaux. Après huit semaines, nous sortons du confinement ce lundi 11 mai 2020. D’après un sondage Ifop, en moyenne, nous avons pris 2,5 kg lors de cette période où se sont mêlés baisse de l'activité physique, anxiété, grignotage et apéros par appel visio. Il n’est pas sans dire que notre capital santé s’est considérablement détérioré à un moment où l’inverse aurait été préférable. L’être humain, pour être en bonne santé, a besoin de bouger, de s’oxygéner et d’avoir des interactions sociales. Autant dire qu’aucune de ces trois conditions requises n’ont été remplies dans le cadre du confinement. Il n’y a donc rien d’étonnant au fait que des douleurs aient pu s’installer durant cette étrange période. Notre rôle d’ostéopathe est de vous aider à retrouver votre capital santé, garant de votre bonne condition physique.
 
 034a3368-copie.jpg


Coronavirus & consultations au cabinet
Travaillant en collaboration avec des médecins généralistes, notre cabinet est resté ouvert pour accueillir les patients. Nous suivons assidument les consignes sanitaires délivrées par le ministère de la santé afin de prévenir toute contamination. Il est à souligner que nous avons la chance de résider dans une région très peu touchée par cette épidémie. En effet, contrairement à d’autres localisation, nous n’avons accueilli que très peu de patients présentant des symptômes du COVID-19. Les patients présentant ces symptômes sont dirigés vers les centres de consultation dédiés au coronavirus de Toulouse. Ces patients ne transitent plus par les cabinets de médecine générale, ce qui permet d’assurer la continuité des soins habituels en toute sécurité.
 

coronavirus.jpg
 
Coronavirus & généralités
Les coronavirus sont des virus qui affectent les animaux comme les chauves-souris, les chameaux et les chats. Dans les années récentes, il y a eu 3 épidémies de coronavirus qui sont passées de l’animal à l’homme. Le SRAS en 2002 passe des chats à l’homme avec un taux de létalité de 10%. Le MERS en 2012 passe des chameaux à l’homme avec un taux de létalité de 34%. En 2019, le covid- 19, dont l’origine reste totalement inconnue, a une létalité extrêmement faible (0,5 à 3%) mais est incroyablement contagieux contrairement aux SRAS et MERS. Cela explique la pandémie actuelle. Son temps d’incubation est de 2 à 14 jours avec une contagiosité d’une semaine après l’arrêt de sa symptomatologie.
 

symptomes.jpg
Symptomatologie
Dans la plupart des cas, la maladie ne présente aucun symptôme ou des symptômes très modérés. Dans les formes plus sévères, les symptômes communément décrits sont : 

  • fièvre
  • toux
  • fatigue
  • essoufflements
  • nausées
  • diarrhée et
  • vomissement

Dans les formes modérées, on retrouvera juste des courbatures fébriles, migraines, maux de gorge, douleurs thoraciques, pertes de goût ou d’odorat, rhumes, éternuements, maux ou gênes à l’oreille, yeux gonflés, humides ou rouge et des signes dermatologiques très larges.
 

masque.jpg
Prévention
Si vous présentez des symptômes du covid-19, nous vous demandons de consulter votre médecin généraliste, si possible, par vidéo consultation. Dans le cas où vous seriez porteur du virus, il vous est conseillé de prévenir les personnes avec qui vous avez été en contact proche lors des 15 jours précédant l’apparition des premiers symptômes. Ces personnes devront augmenter leur vigilance quand aux gestes barrière à respecter et à l’apparition de possibles symptômes.
Le port du masque sanitaire est le meilleur moyen d’éviter de contaminer et d’être contaminé par le virus COVID- 19. Il est aussi conseillé de se laver les mains régulièrement et surtout avant de se toucher la bouche, le nez et les yeux lorsque vous êtes hors de chez vous.
Si vous avez une consultation programmée, évitez de vous présenter en avance. Équipez vous d’un masque sanitaire afin de pouvoir patienter quelques minutes en salle d’attente en toute tranquillité. N’hésitez pas, non plus, à vous laver les mains en arrivant.
Le port du masque sanitaire systématique dans les transports en commun et commerces est très vivement conseillé.
 

vaccin-coronavirus-chinois-2019-ncov.jpg
 
Vaccin et traitement
Si l’émergence du COVID-19 est aussi transitoire que celle des virus SRAS ou MERS, on peut se poser la question quant à l’intérêt de la mise sur le marché d’un vaccin. Cela d’autant plus que dans les formes symptomatiques importantes de la maladie, il semblerait qu’il y ait de bons résultats avec la prescription d’un antiviral conjugué à un antibiotique et à du zinc. Il ne faut pas oublier que nous vivons en symbiose avec nombre de bactéries et de virus. De par le réchauffement climatique, de nouveaux virus auxquels nous n’avons jamais été confrontés risquent d’apparaitre. Il sera difficile de trouver un vaccin pour chaque nouveau virus. D’autant plus, que chaque nouveau vaccin demande parfois plusieurs années pour être développé. Il serait donc judicieux de préparer le corps à avoir la réponse immunitaire la plus adaptée possible. C’est le travail que je vous propose depuis plusieurs années maintenant. Cela passe autant par le travail effectué en consultation que par les conseils que je vous préconise.

close
expand_less