Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DARWIN, LA FACE CACHÉE DE L’OSTÉOPATHIE. APPROCHE ÉVOLUTIONNISTE DE LA SANTÉ À TOULOUSE

DARWIN, LA FACE CACHÉE DE L’OSTÉOPATHIE. APPROCHE ÉVOLUTIONNISTE DE LA SANTÉ À TOULOUSE

Le 15 novembre 2019
DARWIN, LA FACE CACHÉE DE L’OSTÉOPATHIE. APPROCHE ÉVOLUTIONNISTE DE LA SANTÉ À TOULOUSEDARWIN, LA FACE CACHÉE DE L’OSTÉOPATHIE. APPROCHE ÉVOLUTIONNISTE DE LA SANTÉ À TOULOUSEDARWIN, LA FACE CACHÉE DE L’OSTÉOPATHIE. APPROCHE ÉVOLUTIONNISTE DE LA SANTÉ À TOULOUSE
L’ostéopathie est une médecine évolutionniste. Elle donne une place capitale à notre environnement. Celui-ci détermine notre bon fonctionnement ou dysfonctionnement. Un symptôme est la traduction d’un dysfonctionnement.

L’ostéopathie est une médecine évolutionniste. Elle donne une place capitale à notre environnement. Celui-ci détermine notre fonctionnement ou dysfonctionnement. Un symptôme est la traduction d’un dysfonctionnement. Il apparaît lorsque nous ne sommes pas en accord avec notre environnement. Mon travail consiste donc à trouver et traiter l’élément perturbateur dans l’environnement de mon patient.
 
LA THÉORIE DE L’ÉVOLUTION
L’ostéopathie et la théorie de l’évolution ont toutes les deux vu le jour au XIXème siècle.
Charles DARWIN est connu pour ses travaux sur l’évolution des espèces vivantes exposée dans son ouvrage L’Origine des espèces paru en 1859. Il avance que l’évolution se fait par sélection naturelle. Les organismes les mieux adaptés à leur environnement, grâce à de nouvelles mutations, survivent et transmettent leurs gènes. Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’une théorie mais d’un concept scientifiquement établi. Cette dernière a très fortement influencé le père de l’ostéopathie : Andrew Taylor STILL.
 
 
L’ÉVOLUTION ET OSTÉOPATHIE
Andrew Taylor STILL n’aura de cesse de répéter à ses étudiants qu’il ne fait qu’appliquer les lois de la nature. Ces lois, il les découvre grâce à l’étude des sciences biologiques comme l’anatomie ou la physiologie, mais aussi grâce à ses nombreuses lectures. La parution de la théorie de l’évolution de Darwin marque le début d’un nouveau paradigme scientifique mondial. Appliquée au domaine de la santé, elle apporte un nouveau regard sur la maladie. Celle-ci était très souvent considérée, à l’époque, comme étant le fruit de nos péchés. Une véritable révolution intellectuelle est en marche. Andrew Taylor STILL, imprégné de cette nouvelle compréhension sur la dynamique existant entre environnement et patient, l’applique à ses traitements avec succès.
 
 
ÉVOLUTION ET ENVIRONNEMENT
La théorie de l’évolution donne une importance fondamentale au rôle qu’a notre environnement. Nous nous y adaptons constamment. Sans nous en apercevoir, à chaque instant, nous cherchons le point d’équilibre dynamique qui permet de maintenir notre intégrité. Lorsque ce point d’équilibre est rompu, on assiste à un changement pouvant se traduire par l’apparition de symptômes. Ce point d’équilibre dynamique est notamment rompu en cas de traumatismes physiques ou émotionnels importants. Lors d’un accident entraînant une fracture, bien que consolidée, il en restera une trace visible aux radios. L’intégrité physique n’a pas pu être maintenue. Il s’agit du même mécanisme en cas de traumatisme émotionnel important. Par exemple, lors de la perte brutale d’un proche comme lors d’un décès, d’une séparation ou d’un divorce. Il faudra du temps pour se remettre de cette perte et notre vision des choses en sera profondément bouleversée. Dans ce cas-là, c’est l’intégrité psychique qui n’a pas pu être maintenue.
 
 
ENVIRONNEMENT ET TRAITEMENT OSTÉOPATHIQUE
En fait, nous ne faisons que réagir à notre environnement. En consultation, lorsqu’un patient se présente avec un symptôme, je me pose toujours la question de savoir ce qui, dans son environnement, a entrainé cette réaction. Ce que l’on appelle symptôme n’est autre qu’une réponse normale de notre organisme à une situation que nous rencontrons. Les principaux changements dans notre environnement sont les traumatismes physiques et émotionnels, les différentes pollutions, virus et bactéries auxquelles nous sommes exposés, le stress, mais aussi ce que nous ingérons. Nous n’imaginons pas à quel point l’alimentation joue un rôle déterminant sur notre bon fonctionnement. Pourtant, cela parait logique concernant une voiture. Il ne nous viendrait pas à l’idée de faire un plein de gasoil avec une voiture fonctionnant au super. C’est le même principe nous concernant. Notre alimentation est certainement le facteur qui nous influence le plus. En effet, nous nous alimentons au minimum trois fois par jour et cela sept jours par semaine.
Lorsque vous venez me consulter, mon travail consiste à, entre autres, trouver ce qui dans votre environnement entraine une réaction se traduisant par l’apparition d’un symptôme. Il s’agit fréquemment d’un produit alimentaire que l’on ne soupçonne pas. L’outil qu’est la « désengrammation » me permet de trouver et de traiter cet intrus qui vient perturber votre système. Cet outil a fait l’objet de mon premier article : https://www.osteopathe-toulouse-rangueil.fr/desengrammation-en-osteopathie-energetique--outil-au-service-de-l-osteopathe_ad43.html
Vous l’aurez compris, l’ostéopathie n’est pas une thérapie manuelle. C’est une approche évolutionniste de la santé basée sur la compréhension de votre fonctionnement. Le reste est une série de techniques complémentaires et spécifiques, qu’elles soient manuelles ou pas, que j’utilise afin de vous prodiguer un soin adapté.

close
expand_less